Élections 2019 : le mémorandum du SMES-B

Dans la perspective du scrutin du 26 mai 2019, le SMES-B porte dix recommandations afin d’améliorer l’accès à l’aide et aux soins des plus vulnérables.

Ces propositions ont été élaborées avec l’ensemble des partenaires du SMES-B, à travers différents dispositifs, dont un théâtre législatif organisé pour les 25 ans de l’association, et qui a permis à l’ensemble des participants (bénéficiaires, professionnels, directeurs d’institutions et même responsables politiques), de formuler des propositions et de se prononcer sur celles-ci.

Les dix recommandations sont les suivantes :

  1. Offrir des logements de qualité pour les publics les plus vulnérables
  2. Renforcer les structures « bas seuil » (ligne 0,5) et les articuler au sein d’un réseau
  3. Encourager la mobilité des services d’aide et de soins
  4. Améliorer la couverture sociale des plus fragiles
  5. Améliorer l’accès des publics vulnérables aux soins psychiatriques, ainsi que la continuité de ceux-ci
  6. Soutenir la pair-aidance
  7. Renforcer la formation des (futurs) intervenants psycho-médico-sociaux
  8. Créer un cadre pour les structures d’appui aux professionnels (ligne 1,5)
  9. Organiser une politique intégrée de l’aide et des soins sur le territoire bruxellois
  10. Soutenir les initiatives associatives

Elles sont détaillées dans le document ci-dessous.