Newsletter Février 2020

  • Le Smes et Le Forum publient un état des lieux de la pair-aidance !

    « La pair-aidance en Fédération Wallonie-Bruxelles », tel est le titre de cet état des lieux que nous publions en partenariat avec Le Forum - Bruxelles contre les inégalités. L’ouvrage consiste en un guide méthodologique visant à baliser le cadre des pratiques de la pair-aidance, mais aussi en une cartographie des initiatives mobilisant cette (...)
  • Atelier pair-aidance à la matinée d’échanges de la coopérative CERA

    Ce jeudi 20 février, nous étions présents à la matinée « échanges et inspiration » organisée par la coopérative CERA en vue de réunir ses partenaires actifs dans divers projets de société. Plus précisément, nous animions un atelier « pair-aidance » avec nos amis d’En Route afin de réfléchir collectivement au devenir d’une fonction singulière dans le paysage (...)
  • La fonction de coordinateur·trice réseau en santé mentale : quels enjeux et quels défis ?

    Issu d’une élaboration collective avec les premiers concernés, le rapport intitulé « Le·a coordinateur·trice du réseau de soutien de l’usager en santé mentale » tout récemment publié par Rézone, met en lumière les ressorts, les missions, les caractéristiques – formelles et informelles – de la fonction de coordinateur·trice. Précieux car inédit, ce document se (...)
  • Pour la dépénalisation du Cannabis !

    Une pétition circule pour soutenir les membres du plus ancien Cannabis Social Club de Belgique (Trekt Uw Plant) condamnés à des peines de prison avec sursis doublées de colossales amendes. Cette campagne est à l’initiative du collectif STOP1921 (qui lutte contre la prohibition en matière de drogues), Smart on Drugs ainsi que de l’asbl anversoise (...)
  • Trois offres d’emploi pour renforcer notre projet Housing First !

    Pour renforcer les équipes de notre dispositif Housing First, nous recrutons un·e coordinateur·trice (mi-temps, CDD) pour le projet « Processus d’affiliation sociale chez les usagers Housing First : développement de nouvelles méthodologies », ainsi que deux accompagnateur·trice·s psycho-sociaux·ales (30,5 h/ semaine, (...)