Newsletter Avril 2020

  • Le Smes dispose d’un agrément fiscal !

    La crise sanitaire est lourde de conséquence pour les secteurs du social-santé et surtout pour leurs publics. Le Smes ne fait pas exception : difficulté d’accès aux soins de santé et à l’aide sociale, isolement, impossibilité de se confiner ou de suivre les mesures d’hygiène, dégradation de la santé mentale, sevrage forcé..., nos bénéficiaires (...)
  • Confinement et drogues : un rapport de Sciensano

    La crise sanitaire que nous traversons actuellement affecte singulièrement les populations pauvres. Parmi ces dernières, les usagers de drogues – qui cumulent pour beaucoup des problèmes de précarité et de santé mentale – constituent un public particulièrement vulnérable au regard des multiples contraintes spécifiques découlant de la crise (sevrage (...)
  • Santé mentale et confinement : des enquêtes participatives et des ressources en ligne

    Le confinement bouleverse notre quotidien, c’est une fait. Un bouleversement d’autant plus contraignant pour les personnes en proie à des souffrances psychiques (les secteurs de la santé mentale, du handicap et de la psychiatrie sont particulièrement touchés, comme le rappelle cet article paru dans Le Soir). C’est pourquoi une multiplicité d’enquêtes (...)
  • État des lieux des outils du social-santé en ligne

    Les conséquences de la pandémie que nous connaissons actuellement exigent un travail conséquent des associations pour continuer à assurer leurs missions d’accompagnement, de soin, d’aide ou de soutien auprès des publics précarisés (particulièrement exposés à la crise sanitaire et à ses implications psychosociales). Dans ce contexte, de nombreux outils (...)