Un théâtre législatif pour 25 ans d’intersectorialité

06/03/2020

RÉDACTION

Mathieu De Backer (Smes), Stéphanie Devlésaver et Alain Willaert (CBCS), Nicolas De Kuyssche, Fanny Laurent, Sébastien Lo Sardo, Lolita Sandron (Le Forum – Bruxelles contre les inégalités)

“Il s’agit surtout d’outiller le social-santé à accompagner et soigner les publics en situation d'(auto-)exclusion.”

Le 29 novembre 2018, plus de 150 personnes ont pris part à une expérience jusque là inédite dans nos contrées : une représentation de théâtre législatif. Ce dispositif, qui s’inscrit dans la tradition du théâtre de l’opprimé telle que développée par Augusto Boal, vise à permettre aux populations fragilisées d’interpeller les représentants politiques sur leur situation, dans une dynamique d’empowerment.

Pour fêter son quart de siècle d’existence, le Smes a choisi de recourir à cette formule afin de rassembler les acteurs sociosanitaires bruxellois : bénéficiaires, professionnels de première ligne, et directions d’institutions issus des secteurs de l’action sociale générale, de la santé, de l’aide aux personnes sans-abri, de la santé mentale, des assuétudes, de l’aide à la jeunesse… Ensemble, ils ont pu mettre en lumière les difficultés rencontrées dans leur quotidien, et élaborer des pistes de solution.

Cette mécanique délibérative s’est appuyée sur deux saynètes écrites et jouées par des bénéficiaires et des professionnels venus de DIOGENES, de DoucheFLUX et du Smes, qui se sont réunis pendant plusieurs mois sous la houlette du collectif théâtral Libertalia. La première saynète mettait en scène une personne sans-abri souffrant d’une rage de dents qui, s’adressant à divers interlocuteurs pour se faire soigner, se voyait renvoyée d’un service à l’autre. La deuxième illustrait quant à elle les difficultés des travailleurs sociaux à obtenir un suivi psychiatrique pour une personne en situation de crise suicidaire.

À l’issue de chacune, le public a été invité à formuler des recommandations. Plus de 200 propositions ont ainsi été rédigées, sur des sujets tels que : la formation des travailleurs ; la pair-aidance ; l’automaticité et l’inconditionnalité des droits ; la déterritorialisation des CPAS et le statut unique sans-abri ; l’outreaching, la mobilité des services de santé mentale et des hôpitaux, la mise en place d’équipes mobiles.

Télécharger la publication pour lire la suite …

Nous contacter

LocalisationRue du Rempart des Moines 78 - 1000 Bruxelles

Le Smes respecte et veille à appliquer scrupuleusement la législation sur la protection de la vie privée. Concrètement, et conformément au RGPD, le Smes s’engage à collecter les données personnelles qui lui sont communiquées uniquement dans le cadre d’un service demandé (ex. inscription aux intervisions, à la newsletter ou demande d’envoi d’une publication…), et ce en prenant soin de récolter exclusivement les données nécessaires à l’exécution de ce service. Ces données sont traitées de manière sûre et méticuleuse. Elles ne sont jamais transmises à un tiers à des fins commerciales. Par ailleurs, les données personnelles sensibles (ex. des informations en matière de santé ou un numéro de compte en banque) sont toujours traitées de manière confidentielle et ne sont jamais divulguées. En outre, ces données sont conservées durant le labs de temps nécessaire à la pleine exécution du service demandé (ex. pour les intervisions, nous conservons vos données jusqu’à la fin du cycle annuel afin de pouvoir vous contacter en cas de changement). Pour toutes questions se rapportant à ce sujet : administration@smes.be.

Le Smes est membre de :

                                Norwest

Nous contacter

LocalisationRue du Rempart des Moines 78 - 1000 Bruxelles

Le Smes respecte et veille à appliquer scrupuleusement la législation sur la protection de la vie privée. Concrètement, et conformément au RGPD, le Smes s’engage à collecter les données personnelles qui lui sont communiquées uniquement dans le cadre d’un service demandé (ex. inscription aux intervisions, à la newsletter ou demande d’envoi d’une publication…), et ce en prenant soin de récolter exclusivement les données nécessaires à l’exécution de ce service. Ces données sont traitées de manière sûre et méticuleuse. Elles ne sont jamais transmises à un tiers à des fins commerciales. Par ailleurs, les données personnelles sensibles (ex. des informations en matière de santé ou un numéro de compte en banque) sont toujours traitées de manière confidentielle et ne sont jamais divulguées. En outre, ces données sont conservées durant le labs de temps nécessaire à la pleine exécution du service demandé (ex. pour les intervisions, nous conservons vos données jusqu’à la fin du cycle annuel afin de pouvoir vous contacter en cas de changement). Pour toutes questions se rapportant à ce sujet : administration@smes.be.

Le Smes est membre de :

                                Norwest